Régions Aix-en-Provence

Le projet de nouveau TGI relancé

Mots clés : Jurisprudence

Suspendu par le gouvernement Valls en 2014 pour des raisons budgétaires, le projet de nouveau tribunal de grande instance (TGI) d’Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) ressort des tiroirs. Fin juillet, l’Agence publique pour l’immobilier de la justice (Apij), bras technique de la Chancellerie, a lancé les consultations pour sélectionner les entreprises chargées d’ériger cet équipement en gestation depuis plus d’une décennie. Le marché de travaux intégrera « une phase de pro-collaboratif qui associe l’entreprise plus tôt dans le projet afin d’en conforter la qualité d’usage et de maîtriser les imperfections techniques », précise l’Apij. Conçu par Marc Barani (1), le nouveau TGI se développera sur 9 119 m2 SP sur son site actuel du boulevard Carnot, en lisière du centre historique.

Chantier phasé. Lancé au premier semestre 2018, le chantier sera phasé. Dans un premier temps, les constructeurs érigeront le nouveau TGI sur la partie libre du site. Après déménagement de l’intégralité des activités judiciaires dans les nouveaux locaux, les entreprises démoliront les locaux existants : un bâtiment préfabriqué (3 000 m2 SP) et un immeuble en béton (R + 1) qui abrite la grande salle d’audience (1 500 m2 SP). La mise en service du nouveau pôle judiciaire est prévue en 2020. Montant de l’investissement : 48,7 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
(1) Equipe de maîtrise d’œuvre retenue en 2012 : Atelier Marc Barani (architecte mandataire), Technip TPS (BET TCE), Franck Boutté (BET HQE), Mazet & Associés (économiste), Jean-Paul Lamoureux (acousticien), Quadrim (exploitation et maintenance).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X