Régions Seine-et-Marne

Le projet Bois XXII verra le jour à Montévrain

Mots clés : Bois

Epamarne et Elithis s’associent pour envisager concrètement un bâtiment du XXIIe siècle au travers du projet Bois XXII. « Ce nom sonne comme un défi : comment, dans l’hypothèse d’une construction en bois et d’enjeux climatiques prégnants, construire un bâtiment performant sur le plan énergétique et qui pourrait le rester sur un siècle où les conditions climatiques, dues au réchauffement, auront évolué », expose Pierre-Charles Decoster, directeur des opérations chez Epamarne/Epafrance.

L’horizon 2120 est donc visé – pour que la variation climatique soit significative – et trois hypothèses ont été émises pour ce projet qui prendra pied à Montévrain (Seine-et-Marne). D’abord, concevoir une « ville résiliente », avec notamment des dispositifs technologiques autonomes en énergie et une conception à l’échelle de l’îlot, le projet lui-même étant constitué en îlot. Ensuite, anticiper les modes de vie et de travail : mixité d’usages et fonctionnelle, logique de réversibilité, espaces de travail flexibles, prise en compte du partage et du bien-être, abandon d’une logique de propriété au bénéfice d’une logique d’usage, nouvelles pratiques comme le « roof top » (collectivisation du toit-terrasse). Enfin, tendre vers l’excellence environnementale en utilisant le bois et des matériaux associés comme la terre crue.

Le contre-pied de la « soft-tech ». Quant au choix technologique : pas de high-tech qui se démode mais de la « soft-tech », robuste et simple (ventilation naturelle). « Ce projet exige un meilleur usage de la matière grise et un circuit court. BET au départ, nous devenons programmiste, concepteur, “permetteur” (promoteur), éventuellement investisseur », souligne Thierry Bièvre, président du groupe Elithis.

Le projet prendra la forme d’un bâtiment-signal à l’entrée de la ville d’une hauteur qui pourrait atteindre 50 m. « C’est un beau projet de 9 000 m2 à proximité de la gare du Val d’Europe », précise Christian Robache, maire (DVD) de Montévrain. Soit 500 m2 de commerces en rez-de-chaussée, 2 000 m2 de bureaux et 6 500 m2 de logements.

Les études s’organisent selon six ateliers de travail, qui vont se poursuivre jusqu’en 2018. Le début du chantier devrait intervenir en 2019 pour une livraison un à deux ans plus tard.

Maître d’ouvrage et BET : Elithis. Architecte : Baumschlager Eberle Architekten. Aménageur : Epamarne/Epafrance.

Surface de plancher : 9 000 m2 . Livraison : horizon 2020-2021.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X