Régions Lille

Le pourtour des gares entame sa mue minérale

Mots clés : Gares, aéroports - Gestion et opérations immobilières - Transport maritime

18 000 m 2 certifiés Breeam « very good » seront livrés courant 2019 à Santes (Nord) pour le réseau Ports de Lille.

18,5 M€ mobilisés par le 3e programme d’investissements d’avenir pour les entreprises innovantes en Normandie.

270 M€ Investissements à Lille en 2017 dans l’immobilier de bureaux (2e place en région après Lyon). BNP Paribas Real Estate.

La métamorphose des espaces publics autour et entre les deux gares de Lille a débuté. Baptisé Euraflandres, le projet à 13 millions d’euros TTC ambitionne de changer le visage de cette porte d’entrée dans la ville. Ce relookage s’insère dans le projet plus global d’Euralille 3000, dont Isabelle Menu est l’archi tecte urbaniste. « Refaire l’espace public ici est extrêmement complexe. Nous voulons donner l’impression que les deux gares n’en forment plus qu’une, grâce à un sol continu, unique et sécurisé. Depuis cinq ans, nous travaillons sur ce projet, qui a pris une autre dimension avec la mise en impasse de l’avenue Willy-Brandt. Les piétons peuvent désormais circuler en toute sécurité. Ils ont envahi tout l’espace, nous ne pourrons plus revenir en arrière », assure-t-elle.

Pour donner cette impression d’unité, le projet accorde une très grande place au minéral. D’ici à mars 2019, quelque 18 000 m2 de pavés en granit bleu gris de 10 et 12 cm d’épaisseur seront posés, soit plus de 5 000 tonnes. Un défi au regard...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5965 du 02/03/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X