Régions Dunkerque

Le port tient le cap

Mots clés : Gares, aéroports - Transport maritime

Si 2017 a été pour le port de Dunkerque l’année du débat public Cap 2020 (portant sur le projet du creusement d’un nouveau bassin et de la création de deux zones logistiques et industrielles sur 350 ha), les nombreux travaux engagés se sont également poursuivis. Pas moins de 50 M€ HT ont ainsi été investis l’an dernier. « Le financement le plus important a concerné l’extension du quai de Flandre (terminal à conteneurs), qui doit être terminée cette année », explique Erwan Le Bris, directeur de l’aménagement et de l’environnement du port. Cette année, 30,3 M€ HT sont prévus pour cette opération, d’un montant total de plus de 60 M€ HT.

65 M€ HT investis en 2018. Tout près de là vont également se poursuivre les travaux d’aménagement de la zone Dunkerque Logistique international sud (80 ha pour fin 2018). Le chantier de terrassement a été lancé, tandis qu’un appel d’offres est en cours pour celui de la nouvelle route qui contournera cette zone logistique. En tout, 9,5 M€ HT seront investis en 2018 sur cette zone. « Un marché pour un ouvrage d’art est aussi prévu début 2019 », annonce Erwan Le Bris. D’autres travaux sont en cours, comme ceux de la séparation du réseau ferré portuaire et du réseau national pour un coût de 5,7 M€ HT en 2018. La sécurité du terminal Transmanche sera par ailleurs renforcée par la construction d’un parking de 200 places pour camions. Enfin, les études relatives au projet Cap 2020 vont se poursuivre, portant le budget d’investissement 2018 à 65 M€ HT.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X