Régions Charente-Maritime

Le port de La Cotinière modernisé grâce à un PPP de 60 M€

Mots clés : Gares, aéroports - Transport maritime

Dans un peu moins d’un an, les premiers coups de pelleteuse seront donnés à La Cotinière. C’est en effet en septembre prochain que les travaux préparatoires au chantier de modernisation de ce port de pêche situé sur l’île d’Oléron démarreront.

Pour conduire à bien ce dossier de 60 millions d’euros, le conseil départemental de Charente-Maritime a décidé de s’appuyer sur un partenariat public-privé d’une durée de vingt ans (2021-2040). Le prestataire retenu, le groupe Vinci, sera ainsi chargé de réhabiliter l’infrastructure portuaire, de préserver l’espace littoral sensible et de revaloriser un quartier pittoresque apprécié des touristes. Les travaux s’effectueront d’ailleurs dans le respect de l’environnement, avec notamment un réemploi des matériaux du site de l’ordre de 90 %.

Nouveau bassin pour 70 navires. Le plus gros chantier concernera la zone portuaire, qui sera adaptée aux besoins actuels. Les plans imaginés par l’agence d’architecture rochefortaise BPG + Associés laissent apparaître la création d’un terre-plein de 40 000 m2 qui sortira de la mer à l’est du port. Il abritera notamment la nouvelle criée. A côté, un troisième bassin de 4,3 ha sera creusé et pourra accueillir jusqu’à 70 navires. Dans cet espace, deux nouveaux pontons de 135 et 80 m seront construits.

Si ces équipements doivent favoriser le développement de l’activité économique, ils permettront également aux touristes de continuer à profiter de la vie du port, en recréant des liaisons entre la zone urbaine et la criée. Les architectes ont ainsi imaginé que le circuit de promenade passe sur le toit de la nouvelle criée, afin que les touristes puissent observer l’activité du port sans interférer avec le travail des professionnels de la pêche.

Le calendrier, nouvellement précisé, révèle qu’il faudra attendre mars 2019 pour assister au début du chantier sur la zone ouest du port et à la démolition de l’actuelle criée, qui sera remplacée par un parking d’environ 140 places. Le nouveau terre-plein, lui, sortira de terre à partir de novembre 2019. La livraison de l’ensemble est attendue pour la fin août 2021.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X