Enjeux Yvelines

Le peuple de l’herbe en son parc

Tout juste ouvert au grand public après plusieurs années et 16 millions d’euros de travaux, le parc du Peuple de l’herbe de Carrières-sous-Poissy a été imaginé par les paysagistes de l’agence TER. Conçue comme un lieu de découvertes autour de la biodiversité, cette ancienne friche industrielle de 113 hectares accueille un belvédère-observatoire et un petit musée – la Maison des insectes -, dessinés par les architectes d’AWP (Marc et Matthias Armengaud et Alessandra Cianchetta), associés à leurs confrères suisses de HHF.

Au milieu du parc, l’observatoire aux allures de conteneurs maritimes enchevêtrés permet, tout en cherchant la petite bête, d’observer le paysage encore champêtre des Yvelines.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X