Edito

Le père Noël et son élan

C’est une tradition bien établie. En fin d’année, chacun s’estime en droit de dresser une liste de ses vœux les plus chers. Lees professionnels de la construction ne font pas exception. Maîtres d’ouvrage publics et privés, entreprises, maîtres d’œuvre… chacun recense ses souhaits. Résultat : les attentes des uns et les rêves des autres divergent du tout au tout.

Les bailleurs sociaux aimeraient s’exonérer du concours ? Les architectes y restent farouchement attachés. Les promoteurs exhortent les...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5954 du 22/12/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X