Actualité

Le péage allemand pour poids lourds démarrera fin 2004

Mots clés : Réseau routier - Télécommunications

Toll Collect reste concessionnaire du péage autoroutier

Deux semaines après avoir dénoncé le contrat sur le péage autoroutier pour poids lourds le liant au concessionnaire Toll Collect (groupement comprenant DaimlerChrysler, Deutsche Telekom et Cofiroute), l’Etat fédéral a fait marche arrière.

Le système basé sur le satellite GPS démarrera donc dans une version simplifiée le 31 décembre, dans une version plus complexe un an plus tard, comme l’avait proposé Toll Collect en janvier. Il n’y aura donc pas de nouvel appel d’offres et le gouvernement allemand ne recourra pas à la technologie micro-ondes.

L’accord a été conclu le 29 février, lors d’une rencontre entre le Chancelier Schroeder et les patrons Jürgen Schrempp (Daimler), Kai-Uwe Ricke (Deutsche Telekom) et Dario D’Annunzio (Cofiroute). Toll Collect a fait des concessions financières : il accepte de payer le cas échéant 1 milliard d’euros de dommages et intérêts contre les 500 millions annoncés.

Les pénalités en cas de nouveau retard pourront atteindre jusqu’à 780 millions en 2005. Une commission d’arbitrage définira la part du manque à gagner enregistré par l’Etat fédéral entre août 2003 et décembre 2004 qui sera à la charge du concessionnaire. La gestion opérationnelle passera de Daimler à Deutsche Telekom, et Siemens s’assurera du fonctionnement des émetteurs embarqués sur les camions au cours de la seconde phase (2006). La mise en oeuvre tardive de ce système, qui devait financer la construction d’infrastructures, n’empêche pas les ministres des Transports et des Finances de se montrer rassurants : selon eux, les financements publics pour les infrastructures prévus dans le budget 2004 seront intégralement débloqués.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X