Régions SEINE-SAINT-DENIS

Le parc de la Courneuve transformé en ville-parc ?

L’atelier Castro Denissof & Associés/Sylvia Casi avait lancé l’idée lors de la consultation internationale sur le Grand Pari(s) de l’agglomération parisienne, en 2008-2009 : transformer le parc de La Courneuve en un Central Park à la française. Cinq ans plus tard, la proposition resurgit, portée par les mêmes architectes, désormais associés à CDU (Constructions et développements urbains) et LesEnR. L’équipe propose d’urbaniser les 11 km de pourtour du parc de 417 ha, permettant ainsi la construction de 24 000 logements, complétés par des bureaux, des commerces, des équipements publics… Ce nouveau quartier, le « Central Park du Grand Paris », mobiliserait 110 ha de foncier, dont 80 ha de parc, 70 ha étant classés en zone Natura 2000. Selon Marc Rozenblat, directeur général de CDU, la déclassification est juridiquement possible. « On recense entre 10 et 20 opérations de ce type en France mais jamais à cette échelle-là », précise-t-il. En compensation, 140 ha seraient aménagés au nord du site, sur une friche autoroutière. L’ambition est aussi de créer le premier quartier autonome de France et d’inventer la future ville durable.

OIN multisite

Le directeur général de CDU espère que le projet sera retenu par le gouvernement dans le cadre de la future opération d’intérêt national multisite, une quinzaine de territoires restant encore à désigner. « Je pense que le rôle de l’Etat, c’est d’impulser ce qui peut transformer durablement la métropole », affirme-t-il. Quant aux élus locaux – six communes concernées : La Courneuve, Saint-Denis, Stains, Dugny, Le Bourget, Garges-lès-Gonesse – et le conseil général, propriétaire du parc, ils se montrent plutôt favorables à ce projet.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X