Régions Châtel-Guyon

Le nouveau « resort » thermal prêt à émerger

Après un avis favorable de l’enquête publique et plusieurs mois d’instruction par les services de l’Etat, la Ville de Châtel-Guyon (Puy-de-Dôme) a délivré le permis de construire de son futur complexe thermal, destiné à assurer l’avenir de la station. Il sera composé d’un établissement pour les curistes et d’un spa, d’une résidence de tourisme et d’une résidence services. Les travaux devraient démarrer à la fin de l’année, et l’eau thermale être acheminée en 2018.

Soutien de la Caisse des dépôts. « Nous mettrons tout en œuvre pour que ce chantier soit rapide et exemplaire », assure Sylvain Serafini, président de France Thermes, maître d’ouvrage de l’opération. Cet investissement privé de 32,8 M€ a bénéficié du soutien de la Caisse des dépôts. La maîtrise d’œuvre est assurée par DGA (Paris). En parallèle, la commune travaille sur divers projets d’urbanisme et d’aménagement.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X