Management et prévention Emploi

Le niveau de qualification augmente dans le BTP

Les effectifs du BTP, qui représentent 7 % de l’emploi, ont globalement peu augmenté depuis le début des années 1980. C’est ce que révèle une étude de la Dares (1). En cause : une forte baisse durant les années 1990, suivie d’une reprise soutenue. Cette stabilité des effectifs sur cette période s’accompagne d’une hausse du niveau de qualification.
Sont concernés en première ligne les ouvriers qualifiés du second œuvre ( 68 000) et du gros œuvre ( 45 000), les techniciens et agents de maîtrise ( 39 000) et les cadres ( 47 000). Réciproquement, la part des ouvriers non qualifiés du gros œuvre a beaucoup chuté, tandis que celle des ouvriers non qualifiés du second œuvre est restée stable. Ainsi, les ouvriers non qualifiés n’occupent plus que 19 % des métiers du BTP, contre 27 % au début des années 1980.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ

(1) Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X