Régions

Le mur de la décennale se lézarde

«L’assurance construction européenne ne fonctionne pas. » L’alerte sonnée sur ce thème au début 2008 par Martine Mérigeau, directrice du centre Euro-Info-Consommateurs de Kehl (1), a porté ses fruits. De part et d’autre du Rhin, des compagnies d’assurances se mobilisent pour proposer aux artisans allemands des contrats d’assurance décennale acceptables tant sur le plan des tarifs que des démarches. A Strasbourg, le groupe Camacte, leader de l’assurance construction dans le grand Est, a établi des formulaires types destinés à ses prospects allemands. A Wiesbaden, la compagnie VHV Versicherungen, associée au cabinet d’avocats Behrens Dostal Parnerschaft von Rechtswälten de Fribourg en Brisgau, travaille à la mise en place d’une offre similaire.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
(1) Voir son interview dans le Moniteur du 28 mars 2008, page 36
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X