Régions Alsace

Le lycée Schwilgué en pole position du BIM

Mots clés : Education - ERP sans hébergement - Logiciels - Outils d'aide

Les 17 lycées techniques d’Alsace se sont engagés dans la formation initiale avec le BIM pour le bac STI2D (sciences et technologies industrielles et du développement durable). Parmi eux, le lycée Schwilgué de Sélestat (Bas-Rhin) s’est investi dès la réforme de 2011 qui a introduit cet enseignement. Quelque 180 élèves de première et terminale se forment désormais à cette technologie.

« Plus que des outils, nous donnons aux élèves une méthode de travail dans un contexte numérique qui pourra les accompagner dans la suite de leurs études puis les aider à déployer la maquette numérique dans les entreprises de toutes tailles, y compris les PME, ainsi que sur les chantiers les plus courants », décrypte Alain Jung, enseignant d’architecture et de construction. Ce dernier participe également au groupe national de promotion du BIM créé par l’Inspection générale de l’Education nationale pour faire avancer de concert les mondes de la formation et de l’entreprise. La démarche a été consacrée par une rencontre en novembre dernier avec une dizaine de groupes du BTP, au siège de la FNTP.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X