Régions

Le Havre soigne son entrée de ville

Après deux années d’études sur la mise en valeur de l’entrée de ville, et un an après avoir été lauréat du Palmarès national des entrées de ville, les différents chantiers menés par la ville du Havre et différents partenaires, sont véritablement entrés dans leur phase active.

Parmi les plus spectaculaires, il convient de souligner l’aménagement paysager des pieds de falaise du Hode réalisé par l’équipe de l’association «Marcher» (Mouvement d’aide à la réinsertion de chômeurs du Havre et de l’estuaire par la revalorisation des paysages) qui réunit une douzaine de RMistes en contrat CES.

« La grosse majorité de ces jeunes trouvent du travail dans l’aménagement paysager au sortir de leur contrat », se félicite-on à la mairie du Havre.

Autre fait marquant : la SNCF, partenaire de l’association, a accepté de se conformer aux prescriptions du cabinet d’études Trace et de recourir à un architecte (le parisien Spielmann), pour la reconstruction du viaduc des Champs-Barrets (15 millions de francs au total) qui enjambe la 2×2 voies prolongeant l’autoroute A 131, à hauteur du quartier de Graville. Les travaux viennent de commencer.

Cet ancien ouvrage métallique datant de 1929 sera ainsi repeint aux couleurs préconisées : bleu (la mer) et blanc (les falaises).

PHOTO : La reconstruction du viaduc des Champs-Barrets, un investissement global de 15 millions de francs.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X