Technique et chantier

Le Havre Eau ludique aux Docks

Mots clés : Sport

Imaginés par leur architecte, Jean Nouvel, comme un « musée de l’eau », un « lieu de plaisir et de surprises », voire une sorte de « paradis moderne » librement inspiré des thermes romains, les « Bains des Docks » du Havre (Seine-Maritime) ont été inaugurés en juillet. Ce vaste complexe aquatique accueille une piscine olympique découverte (50 x 21 m) de huit couloirs, ainsi que de nombreux bassins de toutes dimensions, extérieurs et intérieurs, dédiés au jeu ou au sport. Sans oublier un sauna, un hammam, des douches et des espaces de balnéothérapie, cardiothérapie et fitness… Tous différents par leur forme et leur vocation, les bassins se réfèrent aux vasques naturelles creusées dans la roche, à proximité de certaines sources chaudes.

Omniprésent, l’élément liquide surgit ici et là, coule en fontaines, jaillit en cascades, pulse en jets de massage ou en bains à remous. Les volumes intérieurs, à la morphologie quasi cubiste, sont ponctués de blocs massifs aux lignes épurées. Conçues comme un immense monochrome blanc, toutes les parois du complexe sont revêtues de peinture ou bien d’un unique module de pâte de verre de 20 x 20 mm décliné sur 15 000 m2 de surface développée. L’acoustique du lieu, composante parfois négligée dans de tels équipements, tire parti de la fragmentation des volumes qui brise les réflexions sonores et, en déterminant des zones de différentes hauteurs, abaisse la durée de réverbération. Un traitement absorbant complémentaire est apporté par les plafonds en toile tendue microperforée. Enfin, les hauts murs d’enceinte des bassins extérieurs abritent des regards indiscrets tout en limitant la propagation du brouhaha et des éclats de voix vers le voisinage.

Maîtrise d’ouvrage : Ville du Havre, Codah.

Maîtrise d’œuvre : AJN (Ateliers Jean Nouvel), architectes ; Mirco Tardio, chef de projet ; Sero et CET, structure et fluides.

Exploitant : Vert Marine.

Entreprises : groupement Quille/Hervé Thermique (Quille, mandataire).

Surfaces : 12 000 m2 (HOB), 8 600 m2 (utile).

Montant des travaux : 20 millions d’euros TTC.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Vous êtes intéressé par le thème Règles techniques ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X