Régions Hérault

Le contournement Nîmes-Montpellier mis en service

Depuis le 10 décembre, le fret emprunte le tout nouveau contournement ferroviaire de la LGV Nîmes-Montpellier. Oc’Via, le groupement privé mené par Bouygues Construction, a réalisé la maîtrise d’œuvre et assurera l’exploitation et la maintenance jusqu’en 2037. Il a fallu quatre ans pour tailler ces 80 km de ligne entre la future gare de Manduel, à l’est de Nîmes (Gard), et la nouvelle gare Montpellier-Sud de France (Hérault). La ligne sera mise en service pour le trafic voyageurs le 8 juillet 2018.

Les cofinanceurs ont mobilisé 1,757 milliard d’euros : 303 M€ de SNCF Réseau, 830 M€ de l’Etat, 448 M€ des collectivités et 39 M€ de l’Union européenne, qui reversera également 104 M€ à l’Etat et aux collectivités. L’inauguration, prévue le 18 décembre en présence de la ministre chargée des Transports, a été annulée à la suite du dramatique accident entre un car scolaire et un TER, le 14 décembre à Millas (Pyrénées-Orientales).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X