Régions MONTPELLIER

Le chantier de l’A9 est lancé

Vinci Autoroutes a inauguré le 29 octobre le chantier de déplacement de l’autoroute A9 au sud de Montpellier. Ce projet de 800 millions d’euros consiste à construire 25 km d’autoroute entre Saint-Geniès-des-Mourgues et Fabrègues, dont 12 km en tracé neuf, au droit de Montpellier, et 13 km en élargissement de l’autoroute actuelle.

Les trois majors du secteur sollicités

« C’est le plus gros chantier autoroutier mené actuellement en France », souligne Pierre Coppey, président de Vinci Autoroutes. Les principaux marchés ont été attribués aux trois majors du secteur. Le viaduc Lez-Lironde, un ouvrage de 600 m (30 millions d’euros), a été confié à Bouygues. Le marché Toarcch (terrassements, ouvrages d’art, rétablissements de communications et chaussées) a été découpé en deux lots. La partie ouest (135 millions) est allée à Eiffage TP, la partie est (195 millions) à un groupement de onze entreprises piloté par Vinci Construction Terrassement. La principale difficulté du chantier est qu’il est réalisé en milieu périurbain et en partie sous circulation. « Nous avons un ouvrage d’art tous les 500 m, explique Salvador Nunez, directeur des opérations pour ASF. Cette configuration, associée au souci de minimiser l’impact sur la circulation, a conduit à décomposer le chantier en une série de petites opérations. » Les travaux occupent 500 salariés. L’effectif total devrait atteindre 1 500 personnes au plus fort de l’activité, entre fin 2015 et mi-2016. Mise en service fin 2017.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X