Management et prévention FORMATION

Le Cesi prépare les ingénieurs réunionnais

Création de logements, construction et remise aux normes de stations d’épuration, développement de transports en commun… La Réunion a lancé d’importants projets BTP. L’île pourra compter dans deux ans sur les 20 élèves qui ont rejoint en septembre dernier la formation d’ingénieurs BTP du Cesi, montée en partenariat avec la chambre de commerce et d’industrie de La Réunion (CCIR). « Il y avait une forte demande des professionnels locaux, du conseil régional et nous étions déjà en relation avec la CCIR. Nous nous sommes rapidement entendus, d’autant que la CCIR disposait déjà d’un centre de formation d’apprentis », détaille Pierre Maubert, directeur du Cesfa BTP (CFA) rattaché à l’EI.Cesi (école d’ingénieurs).

Trois mois en métropole

« Sur place, les représentants des différentes fédérations du BTP, les acteurs économiques, l’université se sont fortement mobilisés en faveur de ce projet », ajoute Laurent Fontaine, responsable de la formation.
Le cursus a débuté à la rentrée dernière sur le campus professionnel Océan Indien (CPOI) à Saint-Pierre, en alternance, sur le modèle des autres formations proposées par l’école. Le rythme est aussi le même, 1 800 heures sur trois ans, un tiers du temps en centre de formation, deux tiers en entreprise. Trois mois passés en métropole la première année permettent de pointer les différences d’organisation et de fonctionnement. Les sélections, à bac 2, sont en cours pour la deuxième promotion.
« Avoir une école sur place évite aux jeunes de partir pour se former », note Pierre Maubert. Grâce à ce nouveau diplôme, les entrepreneurs locaux et les filiales des grands groupes pourront eux recruter localement leurs conducteurs de travaux.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X