Enjeux

Le BTP français veut rafler la mise au CES

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Entreprise du BTP - Lieux de travail

De nombreuses start-up et industriels du logement connecté désirent briller au salon de l’électronique grand public de Las Vegas.

Vinci débarque en force à Las Vegas. Leonard, sa structure dédiée à l’innovation, invite pour la première fois une douzaine de cadres à participer à un voyage d’immersion au cœur du Consumer Electronics Show (CES), le plus grand salon mondial dédié à l’électronique grand public qui se déroule du 9 au 12 janvier dans le Nevada. Sur les trois sites d’exposition qui totalisent 240 000 m2, les dirigeants du géant français testeront en avant-première nombre d’innovations dans le domaine de la smart home, la robotique, l’intelligence artificielle ou la réalité augmentée.

270 start-up tricolores. Le CES 2018 devrait attirer près de 170 000 visiteurs et 4 000 exposants venus de 58 pays. Et cette année encore, les start-up tricolores forment l’une des plus grandes délégations avec 270 exposants, derrière les Etats-Unis (290) mais loin devant les Pays-Bas (60) et la Chine (55). Parmi les jeunes pousses hexagonales présentes à cette 52e édition, 74 évoluent dans le logement connecté, ce qui en fait le secteur le mieux représenté, suivi de la santé connectée (49) et des services aux entreprises (35). Preuve supplémentaire de l’éclatante vitalité de la smart home française : le radiateur électrique intelligent avec batterie intégrée, conçu par la jeune société iséroise Lancey Energy Storage, a remporté le prestigieux Best of Innovation Award...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5957 du 05/01/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X