Edito

Le BTP broie du vert

Mots clés : Entreprise du BTP

Déjà en pointe dans la transition énergétique, le rôle de la construction pourrait bien devenir déterminant dans la préservation du patrimoine naturel. Un changement de statut à première vue surprenant, car les projets de construction se sont souvent trouvés dans le collimateur des défenseurs de l’environnement. Telle ou telle opération était montrée du doigt pour le saccage des espaces naturels sous le poids des rouleaux compresseurs. Et certaines suscitent encore des craintes.

Un procès qui peut sembler dépassé au vu des règles actuelles. Depuis des années, la compensation écologique impose de contenir les effets d’un projet sur l’environnement. Douloureusement, parfois. Un frêle arbuste ou un animal fragile peut à lui seul ralentir, renchérir voire anéantir un projet.

La capacité de préserver les espèces sans faire couler les projets existe.

Prenez le Timon lepidus , mieux connu sous le nom de lézard ocellé. Avec ses 200 grammes tout mouillé et ses écailles chatoyantes, ce saurien typique du Sud de la France n’a rien du monstre. Pourtant, l’animal à sang froid a causé un coup de chaud dans les Bouches-du-Rhône. Pour permettre la construction d’une déviation sur ses terrains de chasse habituels, il a fallu mener à bien, sous haute surveillance, une opération de translocation du lézard à quelques kilomètres de là.

Sans cet effort, notre connaissance de ce petit saurien serait probablement restée parcellaire et l’intérêt public pour la bestiole inexistante. Cet exemple illustre aussi la capacité de préserver les espèces sans faire couler les projets. Précaire, cet équilibre paraissait acquis. Or, craignent les professionnels, il pourrait être mis en péril par le renforcement de certaines obligations issu de la loi biodiversité. Pour que le secteur conforte son nouveau rôle d’avant-garde verte, les constructeurs doivent accepter de se plier aux lois de la nature. A condition que l’administration, elle, ne cherche pas la petite bête.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X