Régions Rhône

Le bourguignon Rougeot à la conquête de Lyon

Rougeot, entreprise de TP basée à Meursault (Côte-d’Or), s’implante à Lyon avec la création de Rougeot Lyon métropole, une nouvelle structure qui sera amenée à se développer par croissance interne ou externe. Initialement spécialisée dans les travaux routiers, l’entreprise a su diversifier, au fil des années, sa palette de métiers et ses implantations géographiques. Le groupe de 400 salariés intervient aujourd’hui dans les domaines des canalisations, du terrassement, de la démolition, de bâtiment ainsi que dans ceux de l’éolien et de l’hydrogène. Ses chantiers se situent en Bourgogne, en Haute-Marne, dans le Jura et demain en Rhône-Alpes.

Opérations ciblées. A la tête de l’entreprise familiale fondée par son père en 1960, Christophe Rougeot compte sur cette nouvelle implantation pour faire « grandir et muscler nos activités dans le domaine du bâtiment ». Et c’est sur des opérations ciblées, à forte valeur ajoutée, que l’entreprise compte aborder le marché lyonnais. « Nous ne visons pas le marché du logement, indique David Guio, directeur général adjoint en charge du développement. Nous allons nous orienter vers des projets privés dans les domaines tertiaire et industriel ». Aujourd’hui, le bâtiment représente 7 % du chiffre d’affaires (CA) du groupe (70 millions d’euros en 2017), mais il devrait atteindre 20 à 25 % du chiffre d’affaires d’ici à cinq ans.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X