Architecture

Le bois dans tous ses états

Mots clés : Architecte - Bois

Près d’Angers, les architectes de Ramdam ont élaboré un bâtiment multi-usage construit par et pour une scierie, à partir de ses surplus de matériaux.

Afin de dissocier vie professionnelle et vie privée, tout en regroupant des fonctions éparpillées dans les hangars et la maison familiale, le directeur de la scierie de Corzé (Maine-et-Loire) a demandé à l’atelier d’architecture Ramdam d’imaginer un bâtiment destiné à recevoir la clientèle et abriter ses bureaux, les vestiaires et un espace de détente pour les ouvriers. Installée depuis 1900 dans ce village proche d’Angers, l’entreprise souhaitait en outre donner une identité à ce lieu.

« Nous avons travaillé dans une logique de frugalité », expliquent les architectes Franck Dibon et Olivier Misischi, dont l’agence est implantée à Paris et Angers. La scierie possédant un impressionnant stock de bois sans débouché commercial, les architectes décident de valoriser ces essences de feuillus et de résineux, en provenance des alentours, dont ils dressent l’inventaire. Ils dessinent une structure assez simple pour que le pavillon puisse être préfabriqué avec les machines disponibles sur place afin de profiter du savoir-faire de la scierie, habituée à fournir les Compagnons du Devoir et les chantiers des architectes des bâtiments de France.

Rustique et précieux. « A l’exception des menuiseries des fenêtres, réalisées dans un atelier à 5 km, rien ne devait être fait en dehors de la scierie. Cette règle du jeu nous a permis de...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5970 du 06/04/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X