Enjeux

Le BIM revisite aussi les monuments historiques

Mots clés : Conservation du patrimoine - Logiciels - Outils d'aide

Le concours de maquette numérique de Polantis proposait cette année d’intégrer un édifice à un site remarquable.

Pour sa troisième édition, le concours BIM organisé par Polantis a changé de tonalité. Il ne s’agissait plus seulement de concevoir un bâtiment en utilisant la maquette numérique, mais de susciter la réflexion sur un site de 2 hectares classé monument historique : l’Ecole de plein air de Suresnes (Hauts-de-Seine). Conçu par les architectes Eugène Beaudouin et Marcel Lods et achevé en 1935, l’édifice est considéré comme une référence dans le monde architectural. Les participants devaient intégrer sur le terrain adjacent à l’école un collège pouvant accueillir jusqu’à 500 élèves.

Le premier prix a été attribué...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5976 du 18/05/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X