Régions Montpellier

Le bâtiment Pierresvives sort de terre

Mots clés : Produits et matériaux - Verre

L’architecte britannique Zaha Hadid et le président du conseil général de l’Hérault André Vezinhet ont posé, le 6 octobre, la première pierre du bâtiment Pierresvives, à Montpellier. Première pierre symbolique : les sous-sols sont achevés et les ouvriers du groupe Vinci s’emploient à couler le plancher du rez-de-chaussée. Construit face à La Paillade, un quartier excentré de Montpellier, Pierresvives, « cité des savoirs et du sport pour tous », regroupera les archives départementales de l’Hérault, la bibliothèque départementale de prêt et l’office départemental des sports.

Le bâtiment, long de 200 mètres, est un monolithe de béton et de verre aux lignes fluides. Sa conceptrice lui a donné la forme d’un tronc d’arbre couché. Compact à son extrémité, l’ouvrage s’ouvre progressivement à la lumière, tandis que les branches marquent les points d’accès aux différentes entités.
« L’idée de départ, explique Zaha Hadid, a été de réunir les trois composantes du programme dans un bâtiment unique, de rechercher une unité tout en laissant apparaître l’identité de chaque département. J’ai essayé également d’obtenir un bâtiment massif tout en y associant l’idée de transparence. »
L’une des difficultés du chantier consistera à accrocher sur la structure du bâtiment quelque 6 000 m 2 façades préfabriqués au calepinage complexe. « Un puzzle de 800 à 900 pièces préfabriquées, quasiment toutes uniques », précise Denis Lejars, directeur de l’activité bâtiment-génie civil à Sogea Sud. Autre singularité du projet : l’amphithéâtre de 200 places, qui se projettera au-dessus de l’entrée par un porte-à-faux de 10 mètres. Le futur bâtiment s’intégrera dans un nouveau quartier de 750 logements (conception : Art & Build). Sa mise en service est annoncée pour 2011.-

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Fiche technique

Maître d’ouvrage : conseil général de l’Hérault.
AMO : Hérault Aménagement.
Architecte : Zaha Hadid.
BET gros œuvre et technique : Arup/GEC.
Gros œuvre : Sogea Sud, Dumez Sud, GTM Sud.
Shon : 26 000 m 2 .
Coût travaux HT : 84 millions d’euros.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X