Régions

Languedoc-Roussillon Les promoteurs à la croisée des chemins

>Boom des ventes de logements neufs ( 31 % dans l’agglomération de Montpellier en 2007) mais insolvabilité croissante des acquéreurs potentiels : les promoteurs-constructeurs du Languedoc-Roussillon terminent l’année avec un bilan mitigé. « Depuis l’été, le durcissement des conditions bancaires, lié à la crise des prêts à risque aux Etats-Unis, a entraîné un ralentissement des ventes et une flambée des désistements », constate Philippe Gadelle, président régional de la Fédération des promoteurs-constructeurs (FPC).

Face à cette situation, la Fédération lance plusieurs suggestions : « mettre du foncier sur le marché, densifier les projets, établir un réel partenariat avec l’ordre des architectes et la FFB, concevoir des bâtiments plus simples, revenir au principe de l’aide à la pierre et créer de nouvelles formes d’accession sociale. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X