Architecture GIOVANNI VACCARINI

LAMES DE VERRE SUSPENDUES

Accolé à une résidence dont une petite partie du rez-de-chaussée est associée au programme, le projet concrétise l’ambition d’un environnement de travail baigné de lumière, tout en évitant les rayonnements directs. L’enveloppe vitrée se compose de multiples couches. D’une part, des châssis à triple vitrage sont montés sur une grille à rupture de pont thermique. La trame, de 155 cm, anticipe sur le cloisonnement modulaire et intègre des ouvrants pour l’entretien de tous les volumes vitrés. Devant cette façade-rideau, l’architecte a prescrit des stores vénitiens motorisés, protégés par un verre...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 266 du 11/02/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X