Régions aude

Lafarge Port-la-Nouvelle mise sur les combustibles alternatifs

La cimenterie Lafarge de Port-la-Nouvelle couvre désormais près des deux tiers de ses besoins en combustible avec des déchets. L’usine audoise a inauguré le 31 mai un nouvel atelier destiné à traiter les déchets solides broyés (DSB). Cet atelier, approvisionné par trois déchetteries industrielles situées en Aquitaine et en Paca, fournit 11 % des apports en combustible de la cimenterie. Celle-ci brûle également des huiles et solvants (14 %), des farines animales (1 %) et des pneus usagés (32 %).

« Avec 60 à 65 % de combustibles issus de déchets, l’usine de Port-la-Nouvelle est aujourd’hui leader parmi les cimenteries françaises de Lafarge, constate le directeur Didier Vinchent. Le taux moyen au sein du groupe est d’environ 30 %. »

Intérêt économique

Le nouvel atelier DSB, d’une surface de 480 m 2 , a coûté 4,4 millions d’euros, financés à hauteur de 220 000 euros par une subvention de la région Languedoc-Roussillon. L’opération, qui permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre générés par l’usine, présente aussi un intérêt économique : en substituant des déchets industriels au coke de pétrole, un produit importé, l’exploitant réduit sa facture énergétique. L’investissement initial devrait ainsi être amorti en trois ans.
La cimenterie audoise, capable de produire chaque année 750 000 tonnes de clinker, prévoit d’augmenter encore la part des combustibles alternatifs brûlés dans ses fours. L’atelier de farines animales, sous-utilisé, pourrait être prochainement adapté au traitement du bois de déconstruction. L’entreprise mise également sur une montée en charge des approvisionnements en déchets industriels, dont le volume pourrait passer de 2 tonnes/heure à 3 tonnes/heure, soit 20 000 tonnes/an. « Nous espérons porter à 75 % la part des déchets dans nos combustibles d’ici deux à trois ans », précise Didier Vinchent.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X