Régions Strasbourg

La voie d’eau sauve Soprema

L’arrêt de la raffinerie de Reichstett, au nord de Strasbourg, conduit l’usine Soprema à s’approvisionner en pétrole acheminé par barges en provenance d’Anvers ou de Rotterdam. « Cette solution sauve notre site de Strasbourg », confie Pierre-Etienne Bindschedler, président du directoire du leader mondial de la toiture-terrasse bitumineuse. Riveraine des bassins du sud du port, l’usine consomme 30 000 t de pétrole/an. Les collectivités alsaciennes concernées avancent la totalité des deux millions d’euros HT nécessaires à l’aménagement du quai, d’ici à la fin de l’année. L’industriel les remboursera en vingt ans.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X