Régions Paris

La ville investit l’ancien site ferroviaire Hébert

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Démarche environnementale - Marché de l'immobilier - Qualification des entreprises

742 000 m2 Demande placée de bureaux en Ile-de-France au 1er trimestre 2018 (+ 13 % sur un an). Source : Immostat.

7 464 Nombre d’entreprises qualifiées Qualibat en Ile-de-France en 2017, dont 5 190 RGE.

Source : Qualibat.

15 665 Nombre de logements autorisés dans le Val-de-Marne en 2017 (+ 39,6 % sur un an). Source : Driea.

Après Chapelle International et Ordener-Poissonniers, Espaces Ferroviaires, filiale aménagement de SNCF Immobilier, engage l’urbanisation d’une troisième emprise ferroviaire dans le XVIIIe arrondissement : Hébert, une parcelle triangulaire de 5,2 ha délimitée par les rues de l’Evangile et Cugnot et le faisceau ferré de la gare de l’Est.

Le 5 avril, après un an de concertation avec les riverains, Fadia Karam, directrice générale d’Espaces Ferroviaires, et Virginie Rooryck-Llorens, directrice de projet, ont présenté les grandes lignes de l’opération d’aménagement, élaborée par l’agence Claire Schorter (architecte-urbaniste), l’atelier Jacqueline Osty (paysagiste), OGI et Elioth (BET). Le quartier devrait accueillir 50 000 m2 de logements (dont 60 % sociaux et 10 % intermédiaires), 40 000 m2 de bureaux, 10 000 m2 de logistique, locaux d’activités et commerces mais aussi une crèche. Un équipement à vocation d’enseignement et de formation, destiné à devenir la vitrine du quartier, complète la programmation qui prévoyait initialement un groupe...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5972 du 20/04/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X