Régions Fontenay-sous-Bois

La Ville adopte une charte promoteurs

Mots clés : Bois

Le conseil municipal de Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) a récemment adopté une charte urbanistique qu’il entend signer avec les promoteurs immobiliers travaillant sur la ville afin de « faciliter » les relations avec eux. Elle prévoit notamment l’intégration de logements sociaux, une insertion environnementale « particulièrement travaillée » avec la recherche d’un séquençage des façades, une « écriture architecturale sobre » évitant les pastiches et, en premier lieu, « les toits à la Mansart ou faux-Mansart » dans certains secteurs.

Clause sociale d’insertion.

La municipalité attend aussi des promoteurs qu’ils fournissent une fiche détaillée de leur étude de marché pour chaque projet, tenant compte du programme local de l’habitat (PLH), avec la possibilité d’en discuter. Elle impose une clause sociale réservant au moins 5 % du nombre d’heures travaillées à l’insertion professionnelle avec un recrutement prioritaire de Fontenaysiens. Surtout, le prix de vente moyen du mètre carré des appartements ayant presque doublé sur la ville entre 2005 et 2015, il est demandé aux opérateurs de s’engager « à maîtriser les prix ».

Le plan local d’urbanisme (PLU) de la commune, qui compte 53 000 habitants, prévoit la construction de 172 logements neufs par an en moyenne jusqu’à 2030, et le maintien de l’offre locative sociale à 33 %.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X