Enjeux Grenoble

La tour Perret sort de l’ombre

Seul vestige de l’exposition internationale de 1925 et classée aux monuments historiques, la tour Perret de Grenoble sera réhabilitée à l’horizon 2020. En attendant, elle fait l’objet d’une mise en lumière depuis les Journées européennes du patrimoine des 16 et 17 septembre.

Le dispositif lumineux, pilotable à distance, panache des scénarios variés. Une monstration patrimoniale autant que technologique, portée par la Ville, l’Institut universitaire de technologie 1 de l’université de Grenoble, avec le concours de la fondation Schneider Electric et de Persyval-Lab, structure qui fédère 800 chercheurs de 10 laboratoires dans l’univers des dispositifs « intelligents » interconnectés.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X