Actualité

La tour CB31 prépare sa seconde vie

Plus haute, plus large, plus élancée. La tour CB31, achevée en 1974 à Paris-La Défense (162 m pour 40 étages), est en pleine restructuration-extension. Au programme : surélévation (10 niveaux, soit un sommet à 218 m) et écrêtage partiel (3 et 10 niveaux) des trois ailes qui la composent, élargissement des plateaux de bureaux (1,5 m sur toute la périphérie de la tour), restructuration du noyau central, et rhabillage complet avec une nouvelle façade performante… avec en prime la certification HQE. La première étape consiste à désamianter, à réaliser les renforcements de structure pour encaisser les futures charges et à écrêter la tour de deux niveaux. La structure en béton armé est découpée en morceaux (notamment à la scie à disque, voir photo ci-dessous). Livraison : début 2011. Investisseur : Beacon. Maître d’ouvrage : Axa Reim ; architectes : KPF et SRA. Maître d’œuvre : Coteba. BET : Iosis/RFR. Entreprise générale : Bouygues Bâtiment Ile-de-France. Coût : 321 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X