Actualité

La société de construction de la Ville de Lyon resserre son territoire

Mots clés : Architecte - Architecture - Collectivités locales - Economie mixte - Maîtrise d'ouvrage - Politique du logement

Outil de mixité sociale pour la Ville, la SACVL mobilise, chaque année, 175 millions d’euros dans du logement, des équipements, du commerce et des activités.

Opérateur privilégié de Lyon, notamment pour créer de la mixité sociale, la SACVL recentre son activité de construction sur la ville elle-même. Société d’économie mixte de la Ville, elle construit logements, commerces, bureaux et équipements publics, et mobilise chaque année 175 millions d’euros.

Pour le maire, Gérard Collomb, « il s’agit d’un outil très efficace pour faire évoluer un quartier et attirer les investisseurs privés, comme à la Cité internationale ou à Gerland ».

La SACVL construit au rythme de 400 logements par an, tout en rattrapant, depuis trois ans, son retard en matière d’entretien de son patrimoine. Dans l’avenir, elle devrait y consacrer 50 millions d’euros.

Pragmatisme et éthique

Pour le choix de la maîtrise d’oeuvre et des entreprises, Gérard Klein, directeur général de la SACVL, revendique pragmatisme et éthique, voire une transparence totale. Les architectes sont, ainsi, choisis sur références ou sur consultation avec présélection. « Dans ce dernier cas, nous retenons quatre à cinq architectes à la production connue et contrastée. Une commission spécialisée tranche en dernier ressort sur la base d’un homme, une voix », précise-il. Les architectes assurent en général une mission complète, s’ils en sont capables.

Pour les entreprises, le cas le plus courant consiste à organiser un appel d’offres à trois tours, le deuxième permet d’affiner les questions comme les variantes, les délais, le calendrier de disponibilité de l’entreprise et le reste, avant le choix final. Pour les dossiers les plus techniques, l’entreprise est appelée à concourir avant même le dépôt du permis de construire afin de sécuriser la méthode, le savoir-faire et le prix, lequel n’est qu’une composante du choix.

Corps d’état séparés, groupement ou entreprise générale, la SACVL n’a pas de préférence. Le choix dépend du risque à couvrir. Avec une équipe de maîtrise d’oeuvre forte, les corps d’état séparés peuvent être retenus. Dans le cas inverse, la faveur ira au groupement ou à l’entreprise générale.

Contact

Gérard Klein, directeur général.

Luc Ferley, directeur technique, responsable des projets.

SACVL, 36, quai Fulchiron, BP 5001, 69245 Lyon Cedex 05.

Tél. : 04.72.77.34.13.

Projets à Lyon

Livraisons 2005

– crèche Fulchiron. Architecte : René Rogic;

– siège de la SACVL, surélévation, réfection des façades. Architecte René Rogic;

– belvédère, ravalement de façades, remplacement des fenêtres, mise en lumière.

Livraisons 2006

– Les Girondins, 47 logements et 200 m2 de locaux d’activité. Architectes : Thiollier et Marron;

– Cité internationale, 6 650 m2 de bureaux. Architecte : Renzo Piano;

– Balmont nord, 41 logements, 880 m2 de commerces et 530 m2 de locaux d’activité. Architecte : Roland Castro;

– Antonin Perrin, 3e tranche de démolition-reconstruction (34 logements, un hôtel, un parc paysager). Architecte : Aurea;

– Camille Roy, 32 logements et une MJC. Architecte Xanadu.

PHOTO : Ci-contre, projet Antonin-Perrin à Gerland (nouvelle tranche). Architecte : Aurea Architecte – René Gimbert. La barre démolie fait place à une nouvelle architecture (photo montage).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X