Régions Strasbourg

La rocade sud entame sa dernière ligne droite

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Etat et collectivités locales - Politique du logement - Réseau routier

72 485 m2 Offre de bureaux disponibles dans l’agglomération de Nancy, à fin 2017 (- 2 % sur un an). BNP Paribas Real Estate.

92 mois Délai pour le désendettement de l’Eurométropole de Strasbourg fin 2017, soit 7 ans et 8 mois (- 17 mois en un an).

1 657 réservations de logements neufs en Bourgogne-Franche-Comté en 2017, en baisse de 12 % sur un an.

Après trois ans de travaux, la seconde phase de la réalisation de la rocade sud de Strasbourg n’a toujours pas fini de faire parler d’elle. Auprès des automobilistes tout d’abord : depuis un mois, et jusqu’à fin août, ils vont maugréer en se faufilant tant bien que mal entre les multiples chantiers de modification de l’échangeur de Geispolsheim et de déplacement (ripage) de chaussée sur l’A35. En oubliant sans doute qu’une fois achevés par le groupement Eurovia-Colas-Signature, ces travaux soulageront un trafic quotidien qui peut atteindre 80 000 véhicules.

La rocade sud 2 est aussi un sujet de discussion dans les entreprises du secteur, pour ses belles perspectives de marchés : 15 restent à lancer par la Dreal Grand Est jusqu’au début de l’année prochaine. Dès ce mois d’avril, la série d’appels d’offres commence par le plus conséquent, d’environ 15 M€ : la fin du terrassement et l’ensemble de l’assainissement ainsi que la réalisation de chaussées entre les échangeurs de Geispolsheim et Fegersheim...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5970 du 06/04/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X