Autres

La rançon de la gloire

Soucieux de mesurer leur place dans l’esprit des Français sur le marché de la rénovation énergétique, les architectes ont sollicité une enquête d’opinion, à l’initiative du conseil national de l’Ordre. Résultat, seuls 40 % des personnes interrogées pensent à eux quand ils citent les acteurs de la rénovation énergétique, contre 78 % pour les artisans ! Ce résultat valide le modèle français de maillage du territoire par des entreprises petites mais nombreuses. Il met du baume au cœur à l’artisanat, qui vient d’enregistrer son dixième trimestre consécutif de...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5790 du 14/11/2014
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X