Architecture et urbanisme

La Place d’Armes rendue aux piétons et à la restauration

Le cœur historique de Calais bénéficie d’atouts indéniables : canaux, patrimoine historique, équipements publics, commerces, cafés et restaurants… Ces cartes maîtresses sont peu valorisées et le cœur palpitant du Calaisis n’est pas à la dimension de l’agglomération. La rue Royale, axe animé du centre, est aussi la voie de transit nord-sud pour traverser le centre. Arc.Ame propose un plan de circulation permettant de multiplier les parcours et de requalifier cet axe majeur qui borde la célèbre Place d’Armes, en cours de restructuration par les urbanistes de Richez & associés. Ces derniers doivent remettre la phase PRO (documents techniques de réalisation) fin juin pour démarrer les travaux de requalification début 2012. Les études ont bénéficié d’une intense phase de concertation avec les habitants et les commerçants du quartier. La mise en sens unique de la rue Royale, la fin du stationnement sur la Place d’Armes, l’élargissement de 2 à 4 m des trottoirs et le partage de la voirie avec les vélos sont autant de sujets sensibles. « Cinq réunions publiques et un registre de propositions du projet nous permettent de réaliser des études poussées en adéquation avec les attentes des riverains », estime Frédéric Blerot, associé de l’agence. Le traitement minéral de façade à façade permet l’accueil du marché, et les études d’un parking souterrain sont en cours afin de caler sa construction dans les travaux de requalification.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X