Réglementation

La pierre sèche : expressive, solide et drainante

Mots clés : Produits et matériaux

La publication des règles professionnelles des murs en pierre sèche (1) a consacré, en novembre 2017, le retour du matériau naturel comme « mode constructif d’excellence », selon l’expression de Jean-Claude Morel, ancien chef du laboratoire génie civil et bâtiment à l’École nationale des travaux publics de l’État de Lyon. Depuis 2010, deux certificats de qualification professionnelle de niveaux 2 et 3 ont engagé ce processus, sous l’égide des Artisans bâtisseurs en pierres sèches (ABPS).

1 .Préparation du chantier

Le dessin du parement du mur de soutènement en pierre sèche obéit à la géologie, à l’inspiration esthétique du bâtisseur et aux contraintes du site. Les pierres stratifiées comme le schiste incitent aux appareillages horizontaux, tandis que la forme...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 408 du 09/04/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X