Régions Lot

La nouvelle carte intercommunale alarme le BTP

« L’incertitude qui plane sur la réforme des collectivités territoriales ne favorise pas la reprise de l’activité. Or, ces dernières représentent plus de 70 % de nos donneurs d’ordre », s’est inquiété le président de la fédération du bâtiment et des travaux publics du Lot (FBTP 46) Jean-Luc Séguy, lors de la dernière assemblée générale de l’organisation professionnelle. « Les entreprises craignent que des super-communautés de communes décident de privilégier une réalisation en interne des travaux », a-t-il ajouté devant le préfet du Lot Jean-Luc Marx, venu présenter son projet de schéma départemental de coopération intercommunale.
La dernière enquête de conjoncture de FBTP 46 a relevé que 74 % des entreprises de travaux publics ont un carnet de commande inférieur ou égal à trois mois. Quant à la trésorerie, elle est en baisse pour 60 % d’entre elles.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X