Enjeux

La modélisation trouve de nouvelles voies

Mots clés : Logiciels - Outils d'aide

Le BIM a été employé à toutes les étapes de l’élargissement d’un tronçon de l’A63.

En 2015, Autoroutes du sud de la France (ASF) lançait un projet en BIM pour des travaux d’élargissement de l’A63. Une portion d’autoroute de 27 km entre Ondres et Saint-Geours-de-Maremne, dans les Landes, doit passer de 2 x 2 voies à 2 x 3 voies. Un premier projet pilote en BIM, concernant un tronçon de 4 km, a d’abord été initié. « Après avoir réalisé l’acquisition topographique de l’existant grâce à un Lidar embarqué dans un avion, nous avons été choisis en 2016 pour réaliser la maquette numérique en tant qu’assistant au maître d’ouvrage », déclare Omar Djoudi, responsable BIM d’Ecartip, filiale du groupe Fondasol.

Divers formats de fichiers acceptés. Aujourd’hui, les 4 km ont été modélisés et renseignés précisément avec le nom des éléments, comme les glissières de sécurité, les arbres ou les accotements. Les données géoréférencées d’origine ont été complétées par celles issues du « mobile mapping » : le Lidar a été cette fois-ci installé dans un véhicule pour davantage de précision. Les données géométriques ont ensuite été complétées par les informations relatives aux réseaux, qu’ils soient aériens ou enterrés. Les différentes...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5958 du 12/01/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X