Enjeux

La métropole peine à boucler son budget

Mots clés : Gouvernement

La collectivité serait menacée de déficit structurel, selon les élus, qui ont adopté un vœu pour alerter le gouvernement.

« Le budget 2018 montre que la métropole du Grand Paris (MGP) est en déficit structurel. Nous allons devoir prendre des décisions car le modèle ne fonctionne pas », a alerté Gilles Carrez, de la commission des finances, lors de la discussion budgétaire, le 13 avril. Cette année, le budget métropolitain n’a pu être bouclé que grâce à la reprise de l’excédent de 2017, d’un montant de 82 M€. A droit constant, il sera en déséquilibre en 2020, voire même dès 2019, s’alarment les élus métropolitains.

D’un montant de 3,492 Mds €, le budget primitif 2018 consacre 3,4 Mds € aux dépenses de fonctionnement dont 99 % consistent en des reversements – les attributions de compensation – aux communes et aux établissements publics territoriaux (EPT). Depuis sa création en janvier 2016, la MGP redistribue les recettes qu’elle perçoit en lieu et place des communes et des anciens établissements publics de coopération intercommunale (EPCI). Selon le principe de neutralité financière qu’elle a adopté, elle doit reverser un...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5974 du 04/05/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X