Régions Lille

La métropole « côté nature »

Nacarat, avec l’architecte Sabine Thomé (agence Hornoy) et la paysagiste Céline Leblanc (agence Leblanc-Vénacque), se lance un défi : la réalisation d’un quartier résidentiel « champêtre » au cœur de la métropole lilloise ! Le programme « Côté Nature » sera situé à Sainghin-en-Mélantois, commune très prisée de l’agglomération, à la fois bucolique puisqu’elle fait partie intégrante du Val de Marque, un des fleurons de l’Espace naturel Lille Métropole, et voisine du parc scientifique de la Haute Borne à Villeneuve-d’Ascq. Le tout à moins de 12 km de l’hypercentre lillois. Côté Nature doit occuper 4,5 ha, dont un parc paysager de 2,5 ha.

Modernité avec une dose de tradition

Réalisé en trois phases, le quartier accueillera à terme 109 logements de typologies variées : 39 maisons individuelles de 3 et 4 chambres avec jardin de 250 à 850 m2, deux résidences de 14 appartements de 2 et 3 pièces, un béguinage de 22 petites maisons (Logis Métropole) et une résidence de 12 appartements locatifs (Logis Métropole), auxquels s’ajouteront 8 lots libres de constructeur sur 7 314 m2. Un groupe scolaire privé viendra compléter l’ensemble. Coût total de l’opération : 11 millions d’euros HT (bâtiments + VRD).
« A l’origine du projet, nous avions un plan-masse plus dense, plus urbain, explique Sabine Thomé. Mais, au regard de l’espace naturel à préserver et des souhaits de la commune et du maître d’ouvrage, nous nous sommes réorientés sur une approche plus rurale. D’un point de vue architectural, nous souhaitions proposer une écriture contemporaine tout en respectant la tradition. Pour les maisons, il a ainsi été décidé de travailler les rez-de-chaussée avec une brique moulée main ancienne. Sur ces socles, nous venons poser une boîte en cèdre peint formant enveloppe. » La plantation d’un arbre a lancé symboliquement le chantier au mois d’octobre. « L’une des particularités de Côté Nature est que nous avons affaire à des surfaces d’espaces verts très importantes, nettement au-dessus de la moyenne des opérations de ce type », apprécie Céline Leblanc.
Le projet a été écoconçu sur la base de la démarche Asap, un outil de conception immobilière durable développé par Nacarat. Premières livraisons au 4e trimestre 2015.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X