Régions NICE

La Gare du Sud pour la Ville

Mots clés : Gares, aéroports

Les délais du contentieux sur le projet de la Gare du Sud ont eu raison du partenariat public-privé de 2010 pour réaménager cet espace. Ce projet, porté par Icade, était destiné à compléter la création d’une médiathèque dans l’ancien bâtiment voyageur, une première étape menée à bien par la Ville en janvier dernier.

Abandon du projet Icade

« Le 6 décembre prochain, le permis de construire va tomber. Nous ne pouvons pas attendre la décision de la CAA qui devrait intervenir début 2015, l’affaire pouvant même se retrouver ensuite en Conseil d’Etat. Nous abandonnons donc le projet Icade. La Ville reprend en maîtrise d’ouvrage et d’œuvre publique le projet », explique le député-maire de Nice, Christian Estrosi. Ce projet comportera un parking souterrain de 450 places et l’ancienne Halle des Trains réhabilitée offrira près de 2 000 m² d’espaces publics dont un marché couvert et une coulée verte entre le Jardin Thiole et la nouvelle gare des Chemins de fer de Provence (le gymnase et l’agrandissement d’une moyenne surface sont conservés). Les projets immobiliers d’Icade et le multiplexe disparaissent en revanche. Une concertation va s’engager sur ce nouveau projet, prévu pour sortir de terre dans les trois ans à venir. Coûts annoncés : 10 millions d’euros pour le parking souterrain, 8,5 millions d’euros pour la Halle des Trains, 7 millions pour un parking en silo rue René-Binet, plus les aménagements des espaces verts et des espaces publics.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X