Régions Paca

La FRTP s’inquiète des arbitrages gouvernementaux

La ministre des Transports Elisabeth Borne annoncera sous peu ses choix opérés parmi les projets déjà retenus dans le rapport du Conseil d’orientation des infrastructures. En attendant, au sein de la FRTP Paca, l’optimisme a cédé la place à l’inquiétude. Si son président François Debain se réjouit que la ligne nouvelle Provence Côte d’Azur soit considérée comme une priorité nationale, il assure « qu’avec ou sans elle, la thrombose des gares de Marseille et de Nice est inéluctable si l’on ne fait rien d’ici à...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5965 du 02/03/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X