Régions Provence-Alpes-Côte d'Azur

La FRB et Constructys se lancent dans le BIM

Mots clés : Entreprise du BTP - Etat et collectivités locales - Logiciels - Outils d'aide - Monde du Travail

4e C’est le rang du BTP parmi les cinq secteurs qui offrent le plus d’emplois en 2017 en Corse (7,5 % des offres totales).

5 M€ Budget consacré à Nice Smart Valley sur une durée de trois ans financé à 70 % via le programme européen H2020.

40,9 M€ Investissements du budget 2018 de la communauté d’agglomération du pays ajaccien (33,1 M€ en 2017).

Soucieuse d’aider les entreprises de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca) à monter en compétence, la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) a lancé fin 2016 un appel à projets sur la transition numérique, l’accompagnement des mutations économiques, le développement et l’emploi. Un an plus tard, la fédération régionale du bâtiment (FRB) et Constructys, l’organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) de la construction, sont à la manœuvre en Paca, après avoir été retenus par la Direccte pour leur projet d’expérimenter pendant trois ans la maquette numérique et le building information modeling (BIM).

Souhaitant impliquer dans la démarche toute la chaîne de construction à partir d’un chantier pilote, les deux partenaires ont lancé en juillet 2017 un appel à manifestation d’intérêt auprès de maîtres d’ouvrage privé et public de Paca. Il s’est conclu, le 11 janvier dernier, par le choix du projet du centre routier de Carpentras (Vaucluse) porté par le conseil départemental de Vaucluse.

« Formidable outil de communication ». Pour la collectivité, l’expérimentation est la bienvenue. Philippe Chaize, conducteur d’opération à la direction des bâtiments, est d’ailleurs chargé depuis deux ans de coordonner l’action BIM. « L’appel à expérimentation nous intéresse pour la partie entretien-maintenance, à savoir comment les outils numériques nous aideront à maîtriser la vie du bâtiment après sa construction. L’autre apport du BIM se mesure au niveau des études, plus pertinentes, et permettant d’anticiper les problèmes de synthèse. Enfin, nous avons un formidable outil de communication. Les plans en 3D facilitent en effet la compréhension et l’adhésion au projet », analyse-t-il.

Missionnée comme assistant à maîtrise d’ouvrage par la FRB et Constructys, l’architecte Pascale Birotteau, de l’agence A4, va accompagner le maître d’ouvrage, l’équipe de maîtrise d’œuvre ainsi que les entreprises dans leur appropriation de l’outil numérique pour réaliser le chantier en mode BIM. Le chantier ne doit démarrer qu’en juin. Cela permettra d’intégrer le volet numérique dans le dossier de consultation des entreprises en cours de préparation. Par ailleurs, un comité de pilotage veillera au bon usage du BIM.

La FRB Paca compte tirer de la démarche des retours d’expériences encore trop peu nombreux dans la région. Des visites régulières de chantier sont ainsi prévues. L’autre objectif est de réaliser un accompagnement personnalisé des PME et TPE vers la transition numérique afin de favoriser leur montée en compétences sur les volets organisationnel et managérial, les méthodes de travail et les ressources humaines.

Constructys construira le parcours de formation adapté en fonction des besoins et du niveau de compétences des entreprises. « En effet, il faut savoir comment entrer dans le BIM, comment travailler ensemble, comment renseigner l’évolution de son chantier, comment instaurer un travail collaboratif et synchroniser les actions », détaille René Poillon, secrétaire général de Constructys pour les régions Paca et Corse.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X