Régions

La Défense Rouge et Inox pour la tour Ariane

Mots clés : Acier - Verre

La tour Ariane, à La Défense, termine son lifting après trois ans et demi de travaux. Le chantier de 15 millions d’euros s’achèvera en décembre. Edifiée en 1972 par Jean de Mailly, un des concepteurs du Cnit, cette tour de bureaux de 57 000 m2, haute de 130 m, est dotée d’une double peau en aluminium qui s’interrompt à 20 m du sol. Le propriétaire, Unibail-Rodamco, a lancé, en 2004, un concours restreint, remporté par Silvio Petracconne et Michel Vodar, visant à moderniser l’aspect extérieur de la tour.

« Nous avons étendu le principe de double peau au niveau du traitement de l’assise de la tour, de son couronnement et de ses quatre angles. Nous avons choisi de créer des boucliers supplémentaires d’une géométrie identique à ceux d’origine. Une différence : revêtus d’une peinture issue de la technologie automobile, leur teinte varie du gris aluminium (comme ceux d’origine) au bleu ciel sous l’effet des rayons lumineux », explique Michel Vodar.

Espace de transition

Emblème d’Ariane : le nouveau vestibule (ou « lobby »). Espace de transition (300 m2) entre le parvis et l’accueil, il prend la forme d’un parallélépipède en verre, léger et aérien, accroché à cinq portiques métalliques d’une portée de 26 m. « Sa couverture se compose d’une série de voûtains en verre feuilleté bombé, chauffants, pour éviter la condensation, issus, là encore, de l’industrie automobile », ajoute Michel Vodar.

Donnant sur le parvis, la façade nord sérigraphiée du lobby, a été traitée en verre blanc, ponctuellement argenté, alors qu’un tambour d’accès (thermique) est intégré au centre de la façade. Au sol, de belles dalles composites (quartz et résine), produit italien d’un rouge profond. Le restaurant interentreprises (d’une capacité de 700 personnes), livré en mai, a été entièrement refondu, décoré d’un rappel du rouge et de l’habillage Inox du lobby. Même fil conducteur (rouge et Inox) pour la cafétéria, livrée fin novembre, et pour la passerelle couverte de 12 m conduisant aux 200 places de stationnement du parking Villon, la tour n’ayant pas de parking dédié.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : Unibail-Rodamco ; maîtrise d’ouvrage déléguée : Espace Expansion ; assistance à maîtrise d’ouvrage déléguée : BPEI.

Maîtrise d’œuvre d’exécution et architectes : Petraccone & Vodar.

Economiste : Le Point Géométral.

BET : Sipec (fluides), Lefèvre (électricité), Gentric (structure), Terrel Group (passerelle), Diagnotec (amiante), Icare (cuisine), CEEF (façades).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X