Régions Corse

La CTC autorise un projet solaire thermodynamique

La Collectivité territoriale de Corse (CTC) a rendu un avis favorable concernant le projet de centrale de recherche et d’innovation solaire thermodynamique à concentration, situé sur la commune de Ghisonaccia, dans la plaine orientale de l’île. Il est porté par la société Alba Nova 1, une société à actions simplifiées créée spécifiquement et assurant la maîtrise d’ouvrage de cette opération. La maîtrise d’ouvrage déléguée a été confiée à la société Solar Euromed qui mettra ses capacités techniques et financières à disposition d’Alba Nova 1.

D’une puissance électrique nominale de 12 MW, cette centrale utilise une technologie reposant sur le principe d’un concentrateur de Fresnel. Le rayonnement solaire est capté par des miroirs plants qui, grâce à un système de guidage, pivotent en suivant la course du soleil, optimisant ainsi la réception du flux solaire durant toute la journée. Les rayons sont ensuite redirigés vers un miroir secondaire et un tube absorbeur en Inox où circule le fluide caloporteur, en l’occurrence de l’eau, afin d’éviter tout risque de pollution. L’avantage par rapport au photovoltaïque est de permettre le stockage de l’énergie.
Cette centrale, qui doit être implantée sur un terrain de 47 ha et dont le coût est estimé à 70 millions d’euros, devrait générer une production annuelle d’environ 24 GWh.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X