Régions Centre-Val-de-Loire

La commande publique à la loupe

La cellule économique régionale du bâtiment et des travaux publics vient de créer un observatoire de la commande publique. Cet outil « prospectif », voulu par les fédérations professionnelles du secteur du bâtiment et des travaux publics, recense les projets de construction à court et moyen terme sur l’ensemble de la région Centre-Val-de-Loire. Le travail a été mené sous forme d’enquête auprès d’une centaine de maîtres d’ouvrage.

Avec un taux de réponse de 37 %, l’enquête, qui sera actualisée par la suite, ne reflète pas (encore) la totalité de l’activité bâtiment et travaux publics dans la région. Mais elle donne néanmoins quelques grandes tendances. Sur le court terme, on recense 125 opérations pour un total de 83 millions d’euros HT.

Le bâtiment représente 80 % du montant total. Plus de la moitié de ces opérations sont portées par des bailleurs sociaux et concernent le logement.

90% de travaux publics en 2020. Pour les prévisions à l’horizon 2020 qui portent sur des opérations plus importantes, l’observatoire recense 392 projets pour 3,3 milliards de travaux, dont 90 % sont liés aux travaux publics. Dans ce domaine, 85 % des opérations sont portées par l’Etat, les entreprises et les hôpitaux, et 15 % par les collectivités, qui assument tout de même un quart du montant des travaux. Parmi ces opérations, 4 % comportent une clause d’insertion sociale et 1 % un critère environnemental. C’est dans le Loiret que les projets sont les plus nombreux, devant l’Indre-et-Loire et l’Eure-et-Loir, et les plus importants d’entre eux sont des travaux autoroutiers ou ferroviaires (54 % du total). Enfin, pour le choix des contractants, le critère de la valeur technique prime, devant le prix.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X