Régions Grand Avignon

La Cité des papes réforme son futur

Mots clés : Etat et collectivités locales

L’agglomération fourmille de projets de développement mêlant offre économique et résidentielle, renouvellement urbain et valorisation de ses trésors architecturaux.

Acheval sur deux départements – le Gard et le Vaucluse – et sur deux régions – Paca et Occitanie -, entourée par le Rhône et la Durance, l’agglomération du Grand Avignon est une collectivité atypique. C’est aussi une terre de contrastes. La renommée mondiale d’Avignon, la plus peuplée des 17 communes membres, attire chaque été des touristes venus visiter son exceptionnel patrimoine architectural. Le festival de théâtre créé en 1947 suscite le même engouement chaque année en juillet. La Cité des papes a été labellisée French Tech Culture. Elle accueille les pôles de compétitivité aéronautique Safe et agroalimentaire Terralia. Mais, à Avignon, 30 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. Longtemps désertée au profit des communes périphériques, la ville affiche un taux de vacances élevé des logements, mais aussi des commerces. Les élus ont longtemps bâti son développement économique sur le commerce de périphérie. Résultat, la surface commerciale y est 2,7 fois plus élevée que dans le centre-ville.

Elus en 2014, Jean-Marc Roubaud, président (LR) de l’agglomération et maire de Villeneuve-lez-Avignon, et Cécile Helle, maire (PS) d’Avignon,...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5941 du 22/09/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X