Régions PACA-Corse

La Charte environnement séduit les carriers

A l’heure où les industries des carrières fêtent les dix ans de la Charte environnement du secteur, les opérateurs de Paca et Corse tirent un bilan très positif de cette démarche collective volontaire dans les deux régions : 73 sites, soit 90 % de la production régionale adhérente à l’Unicem (contre 57 % au niveau national) se sont engagés dans la démarche et 44 sites ont atteint le niveau 4 le plus élevé du « chemin de progrès », en appliquant plus de 95 % des bonnes pratiques prévues dans le « référentiel de progrès environnemental ». La carrière des Grands Caous à Boulouris (Var) a même atteint la mention « biodiversité ».

Tous au niveau 4

« L’important de la Charte est qu’elle couvre toute la gestion réglementaire des sites, mais aussi la concertation avec les riverains et les associations de l’environnement. Et la mutualisation des bonnes pratiques nous permet d’espérer atteindre tous un jour le niveau 4 », explique Guy Allione, président de la Charte environnement au sein de l’Unicem Pacac et directeur régional matériaux Paca chez Colas Midi Méditerranée.
Parmi les enjeux environnementaux futurs du secteur, figure évidemment l’économie sur les gisements, via le recyclage des produits de déconstruction. « De plus en plus de carrières sont équipées, mais il y a encore des obstacles à lever. Il faut de la vraie déconstruction et non des approvisionnements hétérogènes. Ces produits, parfois plus chers, doivent être acceptés par les maîtres d’ouvrage », analyse Guy Allione.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X