Expositions

La ballade de Nelson

Mots clés : Analyse de l'architecture - Architecture intérieure - Equipements techniques et finitions - Produits et matériaux - Technique de construction

L’année 2008 marque le centenaire de la naissance du designer américain George Nelson (1908 – 1986). A cette occasion, la firme suisse Vitra, spécialisée dans les rééditions de mobilier contemporain d’auteur, lui consacre, jusqu’en mars 2009, une première rétrospective complète.

Sélectionnés par le commissaire Jochen Eisenbrand, films, maquettes, photographies, publications et installations de mobiliers originaux issus de la collection Vitra, sont l’occasion de découvrir les talents multiples de ce créateur prolifique. A la fois graphiste, architecte, concepteur d’expositions et de mobiliers, manager d’entreprise, théoricien, critique, photographe passionné… Nelson fut particulièrement actif.

Né en 1908 dans le Connecticut, il suit des études d’architecture à Yale puis à l’Académie américaine de Rome. Séjournant alors en Europe il rencontre des architectes comme Le Corbusier ou Mies van der Rohe. De retour dans son pays natal au milieu des années 1930, il ouvre sa propre agence d’architecture avec différents collaborateurs – dont Ettore Sottsass ou Michael Graves –, en 1947 à New York et réalise des créations comme la série des lampes Bubble et les horloges Wall Clocks. Ces dernières sont présentées dans l’exposition sous la forme d’une installation où elles se multiplient sur une paroi du musée. A voir également,...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 2008 du 01/12/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X